Les Girondins de Bordeaux remportent la Coupe de France

Publié le 31 Mai 2013

Publié le 31/05/2013 à 22h25 | Mise à jour : 31/05/2013 à 23h08
Par Sudouest.fr

commentaire(s)

0

PORTFOLIO. Bordeaux s'impose 3-2 devant Evian et remporte sa quatrième Coupe de France. Diabaté a marqué deux fois

Les Girondins de Bordeaux auront donc tout gagné ce vendredi soir. La Coupe Gambardella avec les U19 et surtout la finale de la Coupe de France face Evian. Mais pour s'imposer, le 7 ème du championnat de France aura dû scorer à trois reprises, le dernier but étant inscrit au bout du suspense à la 89 ème minute par Cheick Diabaté, alors que les deux équipes étaient toujours à 2-2.

Les Girondins de Bordeaux ont ouvert le score en première mi-temps à la 39 ème minute grâce à un beau travail de Cheick Diabaté. Sur une passe de Mariano, l'avant centre girondin a réussi à se jouer de la défense centrale d'Evian Tonon-Gaillard avant de crocheter le gardien Laquay et de placer un tir du droit que Cambon revenu en catastrophe ne parviendra pas à repousser.

En début de seconde mi-temps, Bordeaux aura l'occasion de prendre le large. En effet à la 47 ème minute, Diabaté s'écroule dans la surface, retenu illégalement par Ninkovic. L'arbitre désigne alors le point de penalty. Mais alors que Diabaté a la balle du 2 à 0, il ne parvient pas à tromper le gardien d'Evian.

Un manque de réalisme que les Girondins paieront cash. A la 51 ème minute, sur une passe de Wass, Sagbo devance Sané et égalise à un partout.

Un but qui ne paralysera pas les Girondins pour autant. Deux minutes plus tard, Saivet, après un coup franc de Sertic, a redonné l'avantage aux siens.

Si l'on pense alors que Bordeaux a fait le plus dur, c'est mal connaître l'équipe de Pascal Dupraz. A la 70 ème, et alors qu'Evian jette toutes ses forces dans la bataille, Dja Djédjé trouve la faille et égalise à deux partout.

Qu'importe, les Girondins ont choisi de n'a pas abdiquer. Et à la 89 ème minute Diabaté encore lui, prend une nouvelle fois le dessus sur la défense d'Evian, avant de se présenter seul devant Laquay et de marquer le troisième but, son second de la soirée. Bordeaux remporte ainsi la quatrième Coupe de France de son histoire. Et jouera l'Europa League.

Quelques minutes après la fin du match, à Bordeaux, le premier feu d'artifice prévu ce week-end débutait... Ou comment fêter à la fois, le fleuve, la Solitaire du Figaro et les joueurs de Francis Gillot.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Rédigé par jeanfrisousteroverblog

Repost 0
Commenter cet article