Italie : poursuivie pour agression sexuelle après avoir embrassé un policier... sur la visière

Publié le 17 Décembre 2013

Publié le 16/12/2013 à 10h27 , modifié le 16/12/2013 à 11h56 Auteur SudOuest.fr

La photo de cette militante est devenue un symbole de paix. La jeune étudiante revendique un acte de provocation parfaitement assumé

Elle s'appelle Nina de Chiffre, elle a 20 ans, elle est devenu célèbre pour une photo la montrant en train d'embrasser la visière d'un policier anti-émeute, le 16 novembre dernier à Susa, en Italie, lors d'une manifestation contre une ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Pour ce geste interprété comme un symbole de paix, la jeune femme est aujourd'hui attaquée par un syndicat de police italien pour... agression sexuelle, relate le site de la RTBF. Les réseaux sociaux se mobilisent pour elle.

Publicité

Pour le syndicat, qui estime qu'il y a "insulte à personne représentant les forces de la force publique", peut-on lire sur LeParisien.fr, "il y avait là un acte irrespectueux, dont les conséquences auraient pu être désastreuses" selon le représentant du CO-ISP Franco Maccari. Et d'enfoncer le clou, comme l'indique la presse italienne, "Si lui était allé l'embrasser, cela aurait été la troisième guerre mondiale !"

Une réaction excessive ? Peut-être, peut-être pas, si l'on se réfère aux propos tenus par l'étudiante elle-même dans les colonnes de la Repubblica. La photo est en effet trompeuse. Son caractère angélique cachait un geste de provocation militante parfaitement volontaire. "Je ne me suis pas limitée à l'embrasser comme on l'a vu sur la photo. Je lui ai dit des choses pour voir s'il réagissait. [...] Je lui ai aussi léché la visière, je me suis léché les doigts et j'ai touché ses lèvres." Elle a indiqué a déclaré avoir agi par dégoût pour la police après avoir vu un de ces camarades se faire molester quelques semaines plus tôt.

Fusillade d'Aurora : où en est le procès de James Holmes ?

Elle avait abandonné son enfant à la naissance, elle découvre qu'il est mort dans l'attentat de Lockerbie

Édition abonnés

Syrie : le raid de l'armée sur Alep fait 76 morts, dont 28 enfants

Les combats se poursuivent dans cette cité dont plusieurs quartiers sont tenus par les rebelles syriens Les raids de l'armée de l'air dimanche contre six quartiers rebelles d'Alep, dans le...

Les Sud-Africains de l'Union Bordeaux-Bègles racontent l'héritage de Mandela

Heini Adams et Jandre Marais, les deux rugbymen sud-africains de l’Union Bordeaux-Bègles, évoquent l’héritage de Mandela Heini Adams et Jandre Marais viennent d’horizons complètement...

Attentat au Mali : au moins deux soldats de l'ONU tués, plusieurs blessés

L'attentat, qui survient à la veille des élections législatives, a été revendiqué par un jihadiste proche d'Aqmi Un attentat à la voiture piégée a tué samedi deux soldats sénégalais de l'ONU...

16 commentaires

Rédigé par Auteur SudOuest.fr

Repost 0
Commenter cet article