Le fondateur des Francofolies de La Rochelle Jean-Louis Foulquier est mort

Publié le 11 Décembre 2013

Publié le 10/12/2013 à 22h37 | Mise à jour : 10/12/2013 à 23h23
Auteur Stéphane Vacchiani , pour sudouest.fr

commentaire(s) 0

Le fondateur des Francofolies de La Rochelle Jean-Louis Foulquier est mort

Installé à Aigrefeuille (17), le papa des Francofolies est décédé ce mardi soir des suites d'une longue maladie. Il avait 70 ans

Partager
Envoyer à un ami

Jean-Louis Foulquier, fondateur des Francofolies de La Rochelle et grande voix de France Inter, est mort ce mardi dans la soirée à l'âge de 70 ans.

La dernière fois que l’on avait vu Jean-Louis Foulquier en public à La Rochelle c’était pour rire. Il avait proposé une drôle de candidature aux législatives, avec Pierre Salviac, pour dénoncer « le parachutage » de Ségolène Royal aux législatives rochelaises en juin 2012.

Un enfant de La Rochelle

Dans cet article publié en 2010, Jean-Louis Foulquier avait confié ses souvenirs d'enfance à La Rochelle à Sud Ouest : "un garçon vif, prêt à rendre service, toujours aimable par beau temps. Mais s'il faut se battre, il ne boude pas son plaisir. Avec sa bande, les Le Gouguec, Trevidic, Camnen, Christian Devaux, il traîne la charrette dans les rues rochelaises pour ramasser les vieux chiffons destinés à l'abbé Pierre."

Sa dernière pirouette nous fait pleurer. La voix de Jean-Louis Foulquier, inimitable, inoubliable, reconnaissable entre 1000 à la radio, sur les planches ou dans les téléfilms qui étaient tombés ces dernières années sous le charme de cette gueule, s’est éteinte ce soir définitivement.

Installé à Aigrefeuille, Jean-Louis Foulquier serait décédé à son domicile où depuis de longs mois sa compagne, Catherine, l’aidait à combattre une maladie qui le rongeait.

A 70 ans, Jean-Louis Foulquier était le papa de deux filles Ambre et Aurore.Une tronche de marin rétais, où a longtemps vécu cet enfant de La Rochelle. Sa ville dont il a fait la capitale de la chanson française. Son autre passion.

Ironie du sort le papa des Francofolies est mort aujourd'hui où était dévoilée une partie de la programmation de la trentième édition de ce festival qui a essaimé du Canada à la Belgique en passant par des virées dans d’autres pays.

Aujourd'hui était annoncé une soirée d’ouverture « 30 ans trente artistes trente chansons ».

Ils seront certainement plus nombreux encore pour venir saluer "Jean-Louis" sur la place Saint-Jean-d’Acre. Pour une dernière messe, une dernière fête en son honneur.

Rédigé par Par Stéphane Vacchiani pour sudouest.fr

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article