Bayonne : des milliers de personnes défilent pour la paix au Pays basque

Publié le 14 Juin 2014

Publié le 14/06/2014 à 15h21 , modifié le 14/06/2014 à 17h48 par

Arnaud Dejeans

Citoyens, élus et associations battent le pavé, ce samedi après-midi, en faveur des droits de l'homme, du désarmement d'ETA et de la réintégration des prisonniers basques

Jean-Daniel Chopin

Ce samedi après-midi, ils sont plusieurs milliers de personnes à manifester dans les rues de Bayonne pour les droits de l'homme, la résolution du conflit et la paix. Les revendications : le désarmement total d'ETA, le démantèlement des structures et la réintégration des prisonniers et des réfugiés basques.

Publicité

Une soixantaine de maires, plusieurs parlementaires, et près de 30 associations, syndicats et partis politiques (de droite comme de gauche) défilent dans les rues bayonnaises depuis 16 heures.

Cette manifestation, qui intervient plus de trois ans après le cessez-le-feu d'ETA (janvier 2011), en dit long sur la volonté de l'ensemble de la société basque de construire la paix. Mais depuis le début du processus de paix, les gouvernements français et espagnols restent hermétiques à toutes les revendications de la rue.

Ils disent « merci docteur »

Édition abonnés

Ils disent « merci docteur »

Plusieurs familles ont pris la défense du médecin, même si ce dernier ne leur a pas demandé leur avis. DOMINIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr L’affaire a éclaté il y a trois ans, mais Isabelle...

« J’aurais pu l’entendre »

Viviane et Didier Thymen ne tiennent pas grief à l’ancien praticien, après le décès de leur mère, en juin 2011, à l’hôpital de Bayonne. DOMINIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr Jamais l’idée de se...

« J’aurais dit oui » affirme une famille

Viviane et Didier Thymen n’ont pas du tout apprécié l’intrusion de la justice après le décès de leur mère. DOMINIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr Jamais l’idée de se constituer partie civile n’a...

S'abonner à partir de 1€ par mois

1 commentaire

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Se connecter

  • il y a 20 minutes - 14/06/2014 à 18h06

    aldebrecht

    des milliers de personnes défilent vous auriez du écrire des centaines de milliers pour battre le pavé.; à voir les visages joyeux ,les rires,l'ambiance champêtre, toujours les mêmes au défilé on se croirait à la fête de la cerise à Itxassou.... pas très cohérent pour la dramaturgie et la défense de prisonniers..tout est géant et formidable en terre basque!!!

    Alerter Répondre

À lire aussi

Bayonne : les élus au rendez-vous de la mobilisation pour les droits des prisonniers et réfugiés basques

Le rendez-vous, coordonnépar l'association Bake Bidea (le chemin de la paix), est prévu ce samedi 14 juin

ETA : un pas vers le désarmement

Le groupe séparatiste ETA s’est engagé hier à mettre « hors d’usage » son arsenal.

Une demande d’aide pour le processus de paix au Pays basque

Quatre eurodéputés souhaitent que l’Europe soutienne le désarmement.

Publicité

L'essentiel

Publicité

Édition abonnés

Découvrez l’offre Sud Ouest Digital
Le journal sur PC, tablette et mobile
+ un accès illimité à tous les contenus.

S'abonner à partir de 1€

Les Plus

+lus

+commentés

+partagés

16

71

18

17

Un jeune couple faisant

Rédigé par Arnaud Dejeans pour sudouest.fr

Repost 0
Commenter cet article