Adly Mansour, un juge méconnu à la tête de l'Egypte

Publié le 4 Juillet 2013

Auteur Le Monde.fr | 04.07.2013 à 00h58 • Mis à jour le 04.07.2013 à 07h09

Partager facebook twitter google + linkedin

Son portrait n'a jamais figuré parmi ceux brandis par la foule dans les manifestations monstres qui secouent l'Egypte et rares sont ceux à le connaître. Pourtant, Adly Mansour, juge et président du Conseil constitutionnel, a été désigné mercredi 3 juillet par l'armée pour diriger le pays arabe le plus peuplé à la place de Mohamed Morsi. Un mandat qui s'annonce plus que délicat.

Le nouveau dirigeant devra tenir les rênes d'un pays divisé entre opposants et partisans du président déchu, le premier à avoir été élu démocratiquement en Egypte. Ironie du sort, c'est justement Mohamed Morsi qui avait nomme Adly Mansour nommé président du Conseil constitutionnel à la mi-mai, fonctions qu'il a prises il y a seulement deux jours.

ANONYMAT RELATIF

Ce juge moustachu, âgé de 67 ans et père de trois enfants, a obtenu une bourse pour étudier à l'Ecole nationale d'administration (ENA) à Paris avant d'entamer une longue carrière judiciaire sous le régime de Hosni Moubarak. Il a exercé dans des tribunaux religieux, encadrés par l'Etat égyptien, où il émettait des fatwas ou des décrets, mais aussi dans des cours civiles et criminelles.

Contrairement aux principaux leaders d'opposition – comme le prix Nobel de la paix Mohammed El-Baradei ou l'ancien chef de la Ligue arabe Amr Moussa – son nom n'est jamais apparu parmi les successeurs potentiels de M. Morsi. Cet anonymat relatif a probablement intéressé les militaires désireux de mettre en avant une figure neutre pour assurer une transition mouvementée.

Partager facebook twitter google + linkedin

Abonnez-vous à partir de 1 €

Vos réactions Réagir

Soyez le premier à réagir

D'accord,
pas d'accord ?

Pour réagir, devenez abonné au Monde.fr à partir de 1 €

Adresse e-mail

Mot de passe

Rester connectéMot de passe oublié ?

Rédigé par jeanfrisousteroverblog

Repost 0
Commenter cet article