600 raisons de ne pas voter Sarkozy

Publié le 15 Février 2012

Appli 15/02/2012 

600 raisons de ne pas voter Sarkozy

Voter Sarkozy vous tente ? Allons bon ! Vous avez besoin qu'on vous rafraîchisse la mémoire. Il y a eu des mensonges, des trahisons, des abus de pouvoir. Chacun a au moins une raison de ne pas voter Sarkozy. Quelle sera la vôtre ?

Nicolas Sarkozy est candidat à sa succession. Après des semaines de faux suspenses, il doit rendre publique sa décision ce mercredi soir sur TF1.

Dans cette élection, il se présente en challenger face à François Hollande. Mais ce qui anime le plus grand nombre de Français n'est pas l'enthousiasme que suscite le candidat socialiste. Non : c'est le rejet du sarkozysme.

La seule certitude, pour beaucoup de gens, c'est : « Pas question de revoter pour lui. » Chacun a ses raisons. Nous en avons listé 600. Les voici.

  • 12855 visites
  • 64 réactions

À vous !

Vous devez être connecté pour commenter : or inscrivez-vous
  • -Protagoras-
    -Protagoras- répond à thierry reboud
    Relativiste relatif

    Moi aussi je tiens ma petite liste. Y'en a pas 600, mais ça commence a faire beaucoup quand meme :

    - « casse-toi pov'con »
    - Bettencourt
    - Woerth
    - les promesses
    - les cigares d'Estrosi
    - les vacances tous frais payés de Pécresse (Asie) et Yade (AfS)
    - la rhétorique guerrière
    - Serge Dassault
    - le Fouquet's
    - les mensonges à répétition
    - le bouclier fiscal
    - les Roms
    - le discours de Grenoble
    - la politique étrangère désastreuse
    - la manipulation H1N1 au coût faramineux
    - la gestion de la crise de 2008 : mutualisation des coûts, privatisation
    des bénéfices
    - la réduction des budgets de tous les ministères indispensables, dont
    principalement l'éducation qui est pourtant la seule et unique source de
    croissance future
    - le bling-bling, les Rolex, les Ray Ban et le T-shirt NYPD
    - les manipulations Jaurès, Môquet...
    - l'ultrapersonnalisation de la politique
    - le durcissement des méthodes policières
    - cracher sur l'héritage de 68
    - la fumisterie « travailler plus pour gagner plus »
    - le climat de peur
    - la place des lobbys dans le processus de décision
    - les coups de comm sans suite, voire contre-productifs
    - la lune de miel de besson et de sa femme
    - l'histoire de l'auvergnat d'hortefeux
    - le mari de MAM,
    - le fils sarko et son EPAD
    - le fils sarko et son accident de scooter
    - le frère sarko et mederic
    - les procès intentés par Sarko lui-même pour des caricatures
    - le démantèlement des services publics
    - l'affaire Dassault
    - la nomination par sarko des patrons de médias publics
    - l'affaire Guillon/Porte
    - augmentation de 172% du salaire du président de la république
    - l'avion présidentiel Sarko One
    - les violences policières répétées
    - le yacht de Bolloré
    - le grenelle de l'environnement mis à la trappe
    - l'envoi de nouveaux contingents militaire en Afghanistan
    - la gestion de la Dengue par Bachelot
    - le passage en force par l'assemblée sur les retraites
    - la non-réforme des retraites des parlementaires
    - les quelques condamnations de la Cour Européenne des Droits de l'Homme
    - la nomination d'une potiche à la Halde
    - le discours néo-colonial en Afrique de Sarko
    - la détection des pédophiles et des futurs criminels à la maternelle (sic)
    - « pas besoin d'avoir un Bac+5 pour torcher des mioches »
    - son inculture historique, scientifique et sociologique permanente
    - l'affaire lies hebbadj et sa récupération
    - l'affaire « monoprix » passée inaperçu
    - la gestion de crise après les inondations en Vendée et les zones noires.
    - les mensonges permanents sur les différents chiffres économiques
    - l'affaire Boutin et ses 9500€/mois
    - l'affaire de la famille Amera
    - l'affaire de l'appart d'un ministre de sarko
    - le budget de l'Elysée en constante augmentation
    - le coût écologique de l'Elysée
    - le flicage sur internet
    - les fichiers Rom et autres
    - les fichiers de police illégaux
    - l'affaire des écoutes de carlita
    - le voyage avec cet abruti de bigard
    - le voyage à New York
    - le voyage touristique tout frais payés de pécresse en Asie
    - son intrusion intempestive sur le tournage de W. Allen avec sa réaction
    pathétique face aux journalistes
    - la presse malmenée dans les manifs et autres
    - la répression des sans papiers
    - la jungle de calais
    - les déplacements monumentaux avec routes bloquées, flics réquisitionnés
    et arrestation de riverains (ex : le gars dans le parc à grenoble)
    - affaire Wildenstein
    - descends si t'es un homme (les marins du Guilvinnec)
    - la gestion de la grippe A (les millards pour les médocs inutiles et les
    masques)
    - La gestion de la retraite
    - Les préfets virés
    - Les journalistes virés (paris match...)
    - l'Affaire Tarnac
    - La visite de Khadafi
    - Mensonge sur les Allemands (impôts, Roms)
    - Sauvetage de la finance mondiale
    - Tentative de créer les subprimes à la Française la veille de la crise
    des subprimes
    - Sauvetage du bateau de Bolloré piraté en Ethiopie aux frais de la France
    - Gestion des otages dans le monde (journalistes en Afghanistan, les
    autres en Afrique)
    - Conflits d'intérêt des Kouchner/Okrent
    - le retour sans condition dans l'otan
    - gestion de la « crise » tunisienne
    - nommer Boillon ambassadeur en Tunisie
    - le fric filé à B. Tapie
    - la nomination de Proglio à la tête d'EDF et sa double rémunération à Veolia
    - le Mediator
    - les pressions pour faire démissionner le président de la FFF après la
    Coupe du Monde
    - la fronde des magistrats
    - le tout à l'égout du cap Nègre
    - le traité de Lisbonne
    - Loppsi 2 et les « auxiliaires de police »
    - la réforme de la médecine du travail glissée illégalement dans une loi
    qui n'avait rien à voir
    - la mise à l'écart des ONG « pas correctes » qui visitaient les centres
    de rétention
    - la destruction du mur de Berlin
    - les infirmières bulgares
    - Karachi

  • landouillette
    landouillette
    commercant

    Il n'y a qu'a voir l'ambiance dans ce pays depuis qu'il est là....

  • kevangel
    kevangel
    Chercheur

    Moi ma raison n°1 c'est le coup de l'Epad.
    Le matin, Sarkozy fait un discours sur le mérite individuel et le fait qu'aujourd'hui grâce à l'école plus personne n'obtient un poste parce qu'il est bien né mais uniquement lorsqu'il le mérite.
    L'après-midi du même jour, il tente de pistonner son fils Jean à la tête de l'Epad alors que celui-ci n'a pas la moindre compétence.

    Pour moi, cette affaire résume les 600 raisons à elle toute seule : en une journée, il nous a montré qu'il était un menteur, qu'il prenait les français pour des cons, qu'il s'entourait d'incompétents et qu'il privilégie les héritiers par rapport aux travailleurs.

  • Baron Von Karlebraüm
    Baron Von Karlebraüm
    Aristocrate d'opérette

    Parce qu'après dix ans de pouvoir, après avoir été le ministre le plus puissant de France, après avoir été président de la République, après que ses idées aient prévalu en France pendant près de trente ans, après que ses amis aient fait main basse sur l'essentiel des journaux, chaînes de télévision et de radio françaises, après avoir réussi à empoisonner l'atmosphère de ses obsessions sécuritaires et anti-pauvres, après avoir pu faire la politique qu'il voulait depuis 2007 (et avant ! ), lui et son parti essaient encore de nous faire croire qu'ils ne sont que de pauvres rebelles maltraités par une dictature du « politiquement correct », qu'on empêche de s'exprimer parce que les « bien pensants » contrôlent tout, alors que depuis toutes ces années, les bien-pensants, c'est eux !

  • Pas tripette.
    Pas tripette.
    Si j'aurais su, j'aurais po lu.

    Des raisons ? Je n'en cherche même pas.
    Il me suffit de dire : « parce que c'est lui, parce que c'est moi ».

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article