Affaire Cahuzac : les réactions aux aveux de l'ancien ministre

Publié le 2 Avril 2013

Publié le 02/04/2013 à 16h14 | Mise à jour : 02/04/2013 à 20h36
Auteur SudOuest.fr

commentaire(s)

66

 

[VIDEOS] Pour le président François Hollande, Jérôme Cahuzac a commis "une impardonnable faute morale". A gauche et à droite, les réactions se multiplient

Des aveux circonstanciés devant les juges ! L'annonce du Canard Enchaîné (dont l'article est déjà consultable sur Mediaparta pris bon nombre de médias et de politiques par surprise. L'environnement de l'ancien ministre ne semblait pas vouloir confirmer. BFMTV annonçait cependant quelques minutes plus tard que l'ancien premier magistrat de Villeneuve-sur-Lot se trouvait devant les juges du pôle financier en charge du dossier. 

Le président de la République François Hollande s'est exprimé à travers un communiqué de l'Elysée, prenant acte "avec une grande sévérité', des aveux de Jérôme Cahuzac. "C'est désormais à la justice d'en tirer les conséquences en toute indépendance" poursuit le communiqué. "En niant l'existence de ce compte, devant les plus hautes autorités du pays, ainsi que devant la représentation nationale, il a commis une impardonnable faute morale" renchérit le texte de François Hollande. 

 

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est aussi exprimé devant les caméras de France Télévisions. "Maintenant, Jérôme Cahuzac est seul face à ses responsabilités : c'est à lui maintenant de rendre compte à la justice."

 

Sur France 2, Jean-Marc Ayrault, a demandé à Jérôme Cahuzac de "tirer toutes les conséquences de ce mensonge particulièrement grave, à l'égard de la République, à l'égard de l'Etat républicain, à l'égard des Français, et de ne plus exercer de responsabilité politique, quelle qu'elle soit". 

Pour l'ancien maire de Villeneuve-sur-Lot Michel Gonelle, détenteur de l'enregistrement audio dans lequel Jérôme Cahuzac évoquait un compte en Suisse, l'ex-ministre du Budget ne peut "s'en prendre qu'à lui-même" pour avoir nié les faits et être tombé "dans la spirale du mensonge".

"Je crois qu'il est sincère aujourd'hui quand il dit qu'il est écrasé par la spirale du mensonge dans lequel il s'était fourvoyé, qu'il est sincère quand il dit qu'il est dévasté par le remords. Mais, hélas, hélas, hélas, il ne peut s'en prendre qu'à lui-même". 

BFM TV a tenté d'obtenir les réaction des élus dans les couloirs de l'Assemblée nationale. Peu s'exprimaient avant l'annonce, tous restant d'une extrême prudence, l'affaire paraissant trop énorme. Une question les travaille tous, affirme notre consoeur de BFM TV : "Jérôme Cahuzac a-t-il menti devant la représentation nationale", alors même qu'il promettait qu'il n'avait pas de compte à l'étranger devant l'assemblée nationale.

  • Bruno Le Roux, président du groupe socialise à l'assemblée nationale a demandé aux médias de ne pas céder aux rumeurs. "Pour l'heure je n'ai entendu qu'une voix, celle de Jérôme Cahuzac."
  • Yves Jego (UMP) devant les caméras de BFMTV, mais aussi de la chaîne iTélé : "C'est un énorme mensonge qui signe l'arrêt de toute une carrière politique".

  • "Les bras m'en tombent", a déclaré le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg", je n'ai pas de mots". "Je ne pensais pas qu'on en était là", a-t-il ajouté, interrogé par la presse, en marge d'une visite à Marseille dans le cadre du train de l'industrie.
  • Pour le maire de Libourne, Philippe Buisson : "Jérome Cahuzac a avoué en bloc et en détail. Il a trahi la confiance du Président de la République, Il a menti devant la représentation nationale, Il a trompe l'ensemble de la famille socialiste, moi le premier.
  • Le député UMP Daniel Fasquelle s'est demandé sur BFM TV si François Hollande et Jean-Marc Ayrault avaient connaissance de ce compte. "Si oui, pourquoi ont-ils tardé à écarter Jérôme Cahuzac du gouvernement ?"
  • Même son de cloche pour le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale Christian Jacob qui a "du mal à imaginer que Hollande et Ayrault n'aient pas été au courant".  

 

  • Le député PS Christophe Caresche, cité par Le Lab d'Europe 1 : 
  • Le président du Modem François Bayrou s'est exprimé sur son compte Twitter : 
Jérôme Cahuzac    lire sur sudouest.fr · Agen
À lire aussi
Compte en Suisse : selon le Canard, Jérôme Cahuzac va passer aux aveux
Cahuzac mis en examen : Apathie ne regrette pas d'avoir accusé Mediapart de "totalitarisme"
Vos commentaires 66
 
12
bois9
02/04/2013, à 19h56 Alertez
P78

Aucun problème d'origine, soyez rassuré, je laisse les triplos depuis longtemps (depuis surtout que j'ai appris leur existence il y a 4 ans) et me régale avec quelques "banc d'Arguin" superbes et craquantes.
Même si j'apprécie celles qui poussent dans le 17, Ports des Barques compris (MED).
Quant au vin, lorsqu'il est divin, je suis comblé (même un bon fendant suisse pour faire passer l'actualité du moment).

Kate, en êtes-vous certaine, depuis hier, je doute... ☻ ☺
 
 
Sergio40
02/04/2013, à 19h55 Alertez
Ce n'est pas parce qu'un pourri a été pris la main dans le pot de confiture qu'il faut généraliser à toute la gauche.
Mais oui, pourquoi pas des nouvelles élections. Aucun problème, les mêmes (sauf un) nous donneraient les mêmes leçons et nous diraient encore la main sur le coeur qu'il nous faut faire des efforts et que la crise ce n'est pas leur faute.
Et à ces nouvelles élections, qui serait élu ?
 
 
pertinent
02/04/2013, à 19h54 Alertez
oh le filoche qu'il est mimi avec des sanglots dans la voix !!

ben oui il croyait que tous les hommes de gauche sont honnetes et ceux de droite pourris..

alors forcement il tombe de sa chaise ou de l'échelle....j'espere au moins qu'il a mis son casque ( code du travail oblige)
 
 
Pierre Labat
02/04/2013, à 19h50 Alertez
Je suis rassuré vu les indignations qui s'exprime il y a encore beaucoup de personnes qui n'ont jamais fraudé : dissimulation de revenus, paiement liquide hors TVA, travail au noir ... Que ce lui qui n'a pas fraudé me jette la première pierre.
 
 
leon91
02/04/2013, à 19h44 Alertez
Mort de rire

ca on risque de pas du tout se marrer dans quelques années de voter entre la peste cahuzak et le choléra sarkozy tous les deux mis en examen.

les politiciens sont des malades ! ils sont en train de démolir leur monde et laisser leurs electeurs devant des choix impossibles. la reaction risque d'etre positive de se détourner de ces gens là ou alors terrible de voter pour des extrémistes.
 
 
jpp.jean.pierre
02/04/2013, à 19h41 Alertez
Bon sang!! Le seul ministre qui avait une vraie compétence et qui ne parlait pas pour ne rien dire trébuche sur une histoire à la con de compte en Suisse!!
Décourageant !!!
 
 
ViWiV
02/04/2013, à 19h40 Alertez
@MED Il n'y a a aucune raison de retourner aux urnes. La Constitution ne le prévoit pas, et c'est normal et heureux.
 
 
ViWiV
02/04/2013, à 19h39 Alertez
@Sergio40 Absolument. On aimerait que d'autres hommes politiques, cités récemment, fassent preuve de la même sincérité et apportent des explications à charge ou à décharge.
 
 
Popeye78
02/04/2013, à 19h39 Alertez
boi9 et les autres gourmands: etes vous vraiment sur qu'il s'agit d'huitres véritables et non de cheval macéré, et de blanc pur jus, non coupé au médocs et autres ?
Dans l'affirmative, bon appétit a vous tous et à la votre
 

Rédigé par

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article