Attentat farineux contre Hollande (vidéo)

Publié le 3 Février 2012

Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS
Vite Dit Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.
17h58 vous n'êtes pas obligés
Attentat farineux contre Hollande
Par la rédaction le 01/02/2012

Breaking news ! François Hollande a été "enfariné" alors qu'il était en train de signer la charte "Abbé Pierre" sur le logement. La femme qui lui a lancé la farine est la même qui avait perturbé la matinale de France inter à Lille le 15 décembre 2011.

Après les séquences désormais célèbres d'entartage des personnalités, voici la séquence "enfarinage". Alors qu'il se trouvait à la tribune du Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris pour signer la charte Abbé Pierre sur le mal logement, François Hollande a reçu de la farine. La femme à l'origine de l'incident a immédiatement été immobilisée et a pu s'exprimer sur ses motivations sur BFM TV. Elle aurait agit ainsi pour protester contre des "atteintes à la vie privée" à Lille.

Alerte farine sur BFM TV picto

 

Sur twitter, outre les remarques ironiques sur "Francine Hollande" et son nouveau slogan "Le froment, c'est maintenant", certains affirment qu'il s'agirait de la même femme qui avait perturbé la matinale de France Inter en décembre 2011.

A l'époque, lors des questions d'auditeur à Martine Aubry, une femme s'était plaint de la lenteur de la justice pour différentes affaires notamment des atteintes à la vie privée.


picto Au tout début de cet extrait, elle donne son nom : Claire Seguin. Il s'agit bien de la même femme.

 

Dans tous les cas, les motivations de celle qui revendique cet attentat farineux restent obscures. Sur son blog baptisé "Un micro sous votre oreiller", elle se plaint tour à tour de "harcèlement" au travail, de "tentatives pour quitter la France qui échouent". Dans un billet publié ce mercredi 1er février, elle se plaint également d'être "mal-logée". D'où son acte farineux ? Dans une vidéo mise en ligne sur youtube en avril 2011, elle tentait d'expliquer sa démarche en tenant des propos assez incohérents.


Abonnez-vous !

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article