Bordeaux : séquestré pendant trente heures par sa petite amie

Publié le 28 Novembre 2012

Publié le 27/11/2012 à 13h12 | Mise à jour : 27/11/2012 à 16h50
Auteur Jean-Pierre Tamisier

commentaire(s)   Lire et voir l'article sur sudouest.fr

58

Un homme d'une quarantaine d'années a été séquestré pendant 30 heures, entre le 5 et le 7 novembre, par celle qu'il croyait être sa petite amie depuis huit mois

 

La belle et ses trois complices, ont été interpellés le 22 novembre dernier. Parmi eux un garçon de 17 ans, placé depuis hier soir lundi en centre de détention pour mineurs. Les trois adultes ont été mis en détention provisoire.

Ils sont poursuivis pour séquestration et extorsion en bande organisée, des faits passibles des assises avec trente ans de réclusion criminelle encourus.

 

Libéré au bout de ces 30 heures, l'homme avait déposé plainte. L'enquête a été confiée à la section des recherches de la gendarmerie.

Très vite, les enquêteurs se sont mis sur la piste de la belle qui avait séduit sa victime sur Internet. Pendant huit mois ils ont filé le parfait amour, d'autant que le Don Juan mettait aisément la main à la poche.

En découvrant qu'il avait de belles économies, sa prétendue Dulcinée et ses complices ont imaginé faire main basse sur le magot d'un seul coup. Ils ont donc séquestré l'homme qui s'est retrouvé ligoté. Sous la menace d'un homme de main armé recruté à Marseille, il a accepté de faire plusieurs virements, dont un de 50000 euros.

Les gendarmes de la SR de Bordeaux ont rapidement remonté la piste des auteurs de cette séquestration. Ils s'étaient éparpillés après avoir menacé leur victime de représailles s'il parlait.

Les gendarmes ont attendu que la jeune fille revienne d'Algérie pour lancer leurs filets dans les différentes directions, notamment à Marseille et dans la région parisienne.

Tout le monde a été rapatrié sur Bordeaux. Les quatre interpellés ont été déférés au parquet hier soir. Une information judiciaire a été ouverte.

Bordeaux · Faits divers · justice

Rédigé par

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article