Des milliers de manifestants partisans du mariage pour tous défilent à Paris

Publié le 29 Janvier 2013

Publié le 27/01/2013 à 14h52 | Mise à jour : 27/01/2013 à 17h26
Auteur Sudouest.fr 

commentaire(s)

137    lire sur sudouest.fr

 

L'appel à la mobilisation a semble-t-il porté. Deux cortèges se sont formés. Ils doivent se rejoindre place de la Bastille

Des milliers de partisans du mariage homosexuel ont manifesté dimanche à Paris, espérant faire contrepoids au défilé massif des opposants il y a deux semaines, et appuyer ainsi François Hollande, qui n'entend pas céder sur ce projet soumis au Parlement mardi.

Sous le mot d'ordre fédérateur de "l'égalité des droits", les défenseurs du mariage sont partis peu après 14 heures de Denfert-Rochereau (XIVe arrondissement) pour leur première manifestation nationale.  "Qu'est ce que vous voulez ? L'égalité ! Et vous la voulez quand ? Maintenant!" scandaient les manifestants, dont de nombreux jeunes, agitant des drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel, symbole de la cause homosexuelle. A 17 h, le pari d'une plus forte mobilisation semblait tenu, même si aucun chiffre n'était avancé. Un premier cortège était parvenu place de la Bastille, foule qui ne cesse de grossir. Un second cortège était attendu.

 

Les Français toujours favorables au mariage homosexuel

 

L'opinion, selon un dernier sondage Ifop, est de plus en plus favorable au mariage homosexuel: 63% des Français l'approuvent (contre 60% début janvier) et 49% (+3 points) sont aussi favorables à l'adoption par des couples du même sexe. 

Des marches ont déjà eu lieu samedi en province, notamment à Lyon.

Beaucoup de manifestants étaient venus en couple à Paris, à l'instar d'Alexis et Stephane, 33 et 37 ans, originaires de banlieue parisienne pour "montrer (leur) détermination à obtenir les mêmes droits pour tous". "On est tous égaux, les enfants n'ont pas à subir cette inégalité", estiment les deux hommes, venus avec leurs deux enfants. "Il y a six mois, on ne comptait pas venir manifester, mais devant l'augmentation manifeste de l'homophobie, on n'a pas le choix", a expliqué Didier, venu du Pays basque, derrière un immense drapeau arc-en-ciel. 

L'appel à la manifestation a été relayé par une large palette de syndicats et d'associations de défense des droits de l'Homme, dont de nombreux représentants étaient présents parmi les manifestants. 

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë, la ministre du Logement Cécile Duflot, le premier secrétaire du PS Harlem Désir, Pierre Laurent (PCF), Jean-Luc Mélenchon (PG), l'ex-ministre socialiste Jack Lang, étaient en tête du cortège.

Pour Harlem Désir, "la droite s'est battue pour imposer sa vision de la famille, nous nous battons aujourd'hui pour imposer ou pour proposer l'égalité de toutes les familles, la reconnaissance de toutes les familles".

Egalement présents, le footballeur Lilian Thuram, l'animatrice Karine Lemarchand, l'ex-ministre UMP Roselyne Bachelot, ou encore l'homme d'affaires Pierre Bergé, à l'origine d'une soirée people dimanche soir au Théâtre du Rond-Point pour soutenir le projet de loi.

"On voit très clairement aujourd'hui que la mobilisation dépasse très largement les homosexuels ou les associations LGBT", a observé Nicolas Gougain porte-parole de l'Inter-LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi et Trans), à l'origine de la mobilisation avec le collectif Agissons pour l'égalité.

Même si les organisateurs ont récusé toute guerre des chiffres, le défi est de mobiliser davantage que le précédent défilé parisien pro-mariage gay du 16 décembre (150.000) et de riposter aux "anti", qui avaient rassemblé le 13 janvier entre 340.000 personnes (selon la police) et un million (selon les organisateurs). 

L'examen du texte débute mardi à l'Assemblée: plus de 5.300 amendements, un nombre inhabituellement élevé, ont été déposés, dont l'essentiel émane de l'opposition. 

À lire aussi
« L'égalité pour tous, c'est la République »    Lire sur sudouest.fr
Mariage pour tous : le baiser en direct d'Anne Roumanoff et de Julie
Mariage pour tous: pour Henri Guaino, on "dénature" l'institution du mariage
 

 

 

 
Vos commentaires 137
 
123
zoro33
28/01/2013, à 21h39 Alertez
et qui défendra le droit des enfants à avoir un papa ET une maman ???
 
 
Robin Pb
28/01/2013, à 12h48 Alertez
On voit la différence d'âge en tout cas, entre la manif de vieux des anti, et la manif de jeunes d'hier.
 
 
Hé bien !
28/01/2013, à 12h17 Alertez
Beaucoup de français aimeraient bien voir une photo aérienne (qui tarde à venir) de cette manifestation.
En attendant, voici un dessin explicatif :
https://pbs.twimg.com/media/BBpeZwxCUAI1Sn3.png

Je rappelle les superficies des deux lieux :
* place de la Bastille : 32 000 m²
* esplanade du Champ-de-Mars : 254 000 m² (8 fois plus).
 
 
kidu33
28/01/2013, à 12h08 Alertez
mohammed de souche: calmez vous et arretez de fantasmer / que vous préfèriez les familles nombreuses en bleu marine c'est votre droit. Mais il va falloir vous y faire le monde change et heureusement Vive la différence et l'ouverture d'esprit.
 
 
SandraPuppy
28/01/2013, à 12h08 Alertez
@Samalain: comme nombre d'enfants d'heteros !
 
 
SandraPuppy
28/01/2013, à 12h06 Alertez
une pensee pour tout ceux et celles qui n'ont pu aller sur paris et qui evitent toujours de se montrez pour eviter de se faire tabasser par des heteros frustrés !
 
 
Mohammed De Souche
28/01/2013, à 11h04 Alertez
Que voyait on dans cette manifestation ?
Des artistes bobos homos bi cathophobe hétérophobe (quel pléonasme au passage ^^ ) ..... par contre très peu des gens de "tous les jours" (ouvrier, famille, etc )

Bref c'est un échec pour les pro mariage homo qui était nettement moins nombreux que les anti mariages homo et ça montre bien que les Français sont pas favorable à ça ...

A noter que certains ont ressorti la fameuse pancarte "un hétéro une balle; une famille une rafale" .... et la aucun média pour s'indigner bizarrement ...
 
 
Sebastien
28/01/2013, à 08h46 Alertez
Au vu des images à la télé, c'était assez clairsemé , maxi 60 000 personnes, à peine comme la 1ere fois.
Mais ce qui est nouveau, c'est dans les manifs pro-gouvernement, les flics majore le comptage, et dans les manifs contre, ils le minorent.

Bizarre aussi cette absence de vues aériennes.
 
 
de CHRISOLAS
28/01/2013, à 08h25 Alertez
Cette manif, je le répête, est une réussite par son ampleur, même si évidemment elle est inférieure à celle des "contres"... Il faut cependant tenir compte des nombreuses manifs dans de nombreuses villes de province depuis 8 jours!...Vous ne le saviez pas? Ou vous préférez faire comme si vous ne le saviez pas... Toujours dans le déni et le mensonge...!
Je tiens à descerner un prix spécial de C.....IE à celui qui compare le bas de la fourchette de la manif des "pours" avec le haut de la fourchette des "contres"! Et c'est ce genre d'individu qui réclame débat et référendum!!!! Ce n'est pas étonnant que l'on soit passé à 63% de Français "POUR"!!! Eh oui, être "contre" est une chose normale, comme être "pour"...Mais être "contre" et être "con"... Quel intérêt, à part vous ridiculiser?!
 
 
de CHRISOLAS
28/01/2013, à 08h16 Alertez

Comment peut-on parler de filiation quand des hétéros vont s'approvisionner dans des banques de sperme et d'ovules????
Certaines PMA peuvent effectivement susciter des interrogations...
Et demandent débat! Mais cela n'est pas une problématique spécialement homo! Mais bien sociétale, hétéro et homo!
Alors pourquoi agiter ce chiffon rouge??? Homophobie ou manque de culture et méconnaissance de ce qui se passe chez les hétéros...Ou plus simplement méconnaissance totale de la PMA! Alors avant de poster, veuillez étudiuer le sujet de la, ou plutôt "LES" PMA! Et revenez débattre quand vous saurez de quoi vous parlez.

Rédigé par

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article