Expulsée à 94 ans de la maison de retraite : "avec ses cartons et sa télé", accuse son fils

Publié le 8 Janvier 2013

Publié le 08/01/2013 à 08h23

commentaire(s)     Auteur sudouest.fr

41     lire l'article sur sudouest.fr

 

"La maison de retraite a déposé ma mère (à l'hôpital) avec ses cartons et sa télévision sans avoir prévenu la famille", affirme l'un des fils

L'explulsion de la nonagéaniare provoque une forte émotion

L'explulsion de la nonagéaniare provoque une forte émotion (ILLUSTRATION ARCHIVES SO)

L'expulsion d'une dame de 94 ans, prénommée Anne, de sa maison de retraite privée en raison d'impayés continue de provoquer l'émoi.

Ses fils devaient la somme de 40 000 € à l'Ehpad qui l'hébergeait. La ministre chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie, Michèle Delaunay, estime que cette décision de la direction est  illégale.

 

"Nous avons manqué à nos devoirs élémentaires", a reconnu l'un des responsables des maisons de retraite Villa Beausoleil, Richard Claverie.
"Nous voulions la raccompagner auprès de l'un de ses fils pour qu'il réagisse. Trouvant porte close, nous l'avons confiée temporairement à un hôpital ", a-t-il affirmé.

Ce mardi matin, sur Europe 1, Alain Proust l'un des fils de la nonagénaire s'est défendu :  "J’ai appris, par un coup de téléphone des ambulanciers, que ma mère avait été déposée devant un immeuble, une ancienne adresse de mon frère, et qu’il n’y avait personne". Puis, devant l’hôpital : "Elle a été déposée avec ses cartons et sa télé".

Il récuse ne pas s’occuper de sa mère comme l'affirme une aide-soignante dans Le Parisien de ce mardi :  "c’est faux, je vois ma mère toutes les semaines, elle était à la maison pour Noël. J’ai des photos pour en attester".

"Même s'il y a un différend financier qui existe certainement, l'administration de la mise en retraite n'avait pas à se comporter comme ça", a-t-il dit à RTL lundi.

Alain Proust va chercher un nouvel hébergement pour sa mère.

santé lire l'article sur sudouest.fr · Faits divers
À lire aussi
Expulsée à 94 ans d'une maison de retraite : c'est illégal selon Michèle Delaunay
A 94 ans, elle est expulsée de la maison de retraite
 

 

 

 
Vos commentaires 41
 
melkhyor
08/01/2013, à 12h00 Alertez
la famille n'a rien fait pour cette dame (notament payé les factures alors qu'elle a les moyens), et se retourne contre le directeur ?? Lui qui a essayé de faire réagir la famille et qui n'a jamais laissé la dame sans abri.... Bref avant de crier au loup sur un comportement douteux , la famille pouvait aussi faire les choses correctement vis à vis de cette dame
 
 
Kirikou de bool
08/01/2013, à 11h17 Alertez
@Larenaude, je ne vois pas qui a pu vous accuser d'être faignant ou handicapé tant la rédaction de vos messages laisse présager l'exact contraire. Donner autant de son temps et de son énergie pour "faire preuve" dénote d'un caractère quasi-névrotique, ça tombe bien, j'aime la précision.
Bonne année.
 
 
Marie-Hélène Lalanne
08/01/2013, à 11h15 Alertez
c est une honte de faire des choses pareille
la résidente de 94 ans elle ni et pour rien
ou vas ton il y a que le fric qui compte
les année a venir ne sont pas bon
ta pas d argent tes a la rue
 
 
carlota
08/01/2013, à 11h02 Alertez
Je suis étonné , que la maison de retraite ne les ai pas prévenus.........Pour notre part , s'il y a quelques jours de retard dans le versement de la pension pour la maison de retraite de ma belle mère , ma belle soeur qui gère ,reçoit trés vite un rappel à l' ordre ............
 
 
vieux33
08/01/2013, à 10h54 Alertez

On nous dit qu'il est bon de vivre plus longtemps, mais dans quelle condition... Il n'y a pas assez de maison de retraite et leurs tarifs sont exhorbitants. Avec une retraite moyenne de 1000 euros, comment peux-t'on se payer une maison de retraite. Ces situations mettent les familles dans la précarité. En plus, maintenant les familles sont éclatées à cause du travail, et c'est très difficile de s'occuper des personnes âgées.

Rédigé par

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article