Jetueunami.com: Séguéla déteste Internet… sauf quand ça lui rapporte

Publié le 28 Octobre 2009

Slovar - Blogueur associé

Séguéla, auto-proclamé ennemi numéro 1 du web, a d'autres activités que de se pavaner sur les plateaux télé. Il est responsable d'Euro RSCG, boîte de pub qui, comme nous l'apprend Slovar, a créé un jeu proposant de tuer (virtuellement) un ami… sur internet. La première victime?



«Marre de votre patron, de votre rédacteur en chef ou de votre petit copain / copine ? Vous voulez lui faire comprendre qu’il ne faut pas trop rigoler avec vous ? ... / ... BETC Euro RSCG une solution assez élégante pour vous débarrasser de cette empêcheur de tourner en rond .. / ..  »

Cette brillante idée est une des créations des équipes de Jacques Séguéla, l’homme qui veut faire la peau du Net ! Et il est prolixe sur le sujet du Net ...
Comme nous le rappelle Clubic : «  ... / ... Jacques Séguéla a donné lors d’un passage TV une nouvelle occasion de jaser. « Le Net est la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes », a-t-il déclaré. Selon lui, Internet serait le vecteur de propagation privilégie de « l’intox » et permettrait de détruire une réputation en « quelques secondes ». Interrogé par Laurent Ruquier, il intervenait pour prendre la défense du socialiste Julien Dray, qui venait faire la promotion de son livre, L’épreuve, dans lequel ce dernier dénonce le traitement médiatique dont il a fait l’objet.
Et il a fait très fort l’inventeur de « La force tranquille »
«  Dans ce siècle d’émotion, il faut se méfier de cet excès d’émotion qui nous monte à la gorge et il y a un cancer de cette société, dont il (Julien Dray) est victime... ce cancer qui s’appelle l’intox. Qui est dû à quoi ? Qui est dû au Net. Le Net est la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes. C’est Dieu vivant. Parce que le Net permet à tous les hommes de communiquer avec les autres hommes. En quelques secondes, le Net peut détruire une réputation.
», a clamé Jacques Séguéla. - Source Clubic

Jacques Séguéla déteste surtout le Net parce qu’il a cassé la belle mécanique financière des agences qui consistait à prendre des millions d’€ aux clients en allant tourner des pubs pour n’importe quel produit aux Seychelles ou aux Maldives.
Il le déteste aussi parce que les publicitaires ne sont plus les seuls à pouvoir manipuler l’opinion et que vendre très cher ses services aux partis ou formations politiques est devenu impossible.
Il le déteste enfin parce que ces « salopards » de l’Internet ne cessent de se répandre sans qu’on puisse les contrôler.
En clair, notre héraut, sous des arguments à caractère mercantiles, nous donne une leçon de savoir vivre en fustigeant ce qu’il y a de plus bas : S’attaquer lâchement à des hommes !

Nous pensons qu’il serait intéressant que Laurent Ruquier invite à nouveau notre « moralisateur » sur son plateau pour qu’il nous explique en quoi la dernière création Web : « jetueunami.com » de BETC Euro RSCG (qui est une des filiales du goupe Havas dont il est le Vice-Président : Chief Creative Officer), n’est pas « la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée » ... des « créatifs » ?

C’est quoi jetueunami.com ? Présentation par le site Fluctuat:
« Marre de votre patron, de votre rédacteur en chef ou de votre petit copain / copine ? Vous voulez lui faire comprendre qu’il ne faut pas trop rigoler avec vous ? 13ème rue propose en association avec BETC Euro RSCG une solution assez élégante pour vous débarrasser de cette empêcheur de tourner en rond grâce au site jetueunami.com.
Depuis internet, donc, vous collez la tête de votre cible, vous choisissez votre tueur et en un clic vous n’avez plus qu’à admirer le résultat de votre commande (oui, les tueurs sont modernes aujourd’hui, ils fournissent la vidéo du meurtre, c’est très pratique).
Cinq tueurs (et en conséquence cinq scénarios) sont à votre disposition : mort par balle, à l’épée ou coulé dans du ciment... La vidéo est envoyée à votre « ami » et il n’aura plus qu’à vous remercier de votre gentillesse en vous renvoyant l’ascenseur... dans la gueule
» - Source Fluctuat

Nous sommes allé tester cette « merveille de communication » issue des troupes de celui qui déclare « modestementÀ nous, fils et filles de pub, de ne plus être de simples créateurs de messages mais créateurs d’audience… À nous de ne plus être de simples fournisseurs de concepts, mais des lanceurs d’histoires »
Nous avons, à l’aide du site, lancé un « contrat » sur Jean-François Copé, autre grand adversaire d’Internet, puisqu’il déclarait il y a peu : «Cet immense espace qu’est Internet, dans lequel on peut diffuser n’importe quelle image, la tronquer dans tous les sens... » dont nous avons récupéré une photo ... sur le Net.
Puis nous avons choisi un des tueurs qui s’est chargé de faire couler du béton sur le corps d’une victime, illustrée par son visage, placée dans une baignoire. Pour enfin voir cette épilogue de « grande qualité humaine » !
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Mais comme l’indique le site : « Ceci est un divertissement, site déconseillé au moins de 16 ans » sans aucune vérification possible de l’âge de l’internaute bien entendu !
Enfin, nous avons reçu un Email
« Vous venez d’être assassiné.
Pour voir la vidéo de votre meurtre, cliquez ici :
http://www.jetueunami.com/13emeRUE/meurtre/Jean-FrancoisCope/nl6to15503bg4wei27d2 (adresse supprimée par nos soins)
Enquêtez et découvrez qui a commandité votre assassinat
Cordialement.
Ivan POSTOKLOV
»

Il ne fait nul doute que Jean-François Copé va trouver ce jeu remarquable par sa créativité ...
« Le Net est la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes. C’est Dieu vivant. Parce que le Net permet à tous les hommes de communiquer avec les autres hommes. En quelques secondes, le Net peut détruire une réputation.
Nous sommes totalement d’accord avec vous Monsieur Séguéla surtout lorsqu’il véhicule des valeurs de de ce type et valorise à ce point une réputation !
A vous lire ou vous entendre !
» : « »

Retrouvez les articles de Slovar sur son blog

Source  Marianne2.fr

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article