L'argent des radars "intégralement versé aux usagers de la route" dixit Sarkozy ? C'est faux

Publié le 1 Décembre 2011

Par Sudouest.fr
   9 commentaire(s)

Si les 470 millions d'euros par an d'amendes des radars automatiques sont affectés à des programmes de sécurité routière, un tiers ira au désendettement de l'Etat pour 2011

L'essentiel du produit des amendes des radars automatiques - autour de 470 millions d'euros par an (570 avec les amendes majorées) - est affecté à des programmes de sécurité routière mais un tiers va au désendettement de l'Etat, a appris l'AFP de source proche du dossier.

Mercredi, annonçant 400 radars fixes supplémentaires d'ici à la fin 2012, Nicolas Sarkozy avait assuré que "l'argent de la sécurité routière revien(drai)t intégralement à la route et à ses usagers", affirmant qu'"en aucun cas, les radars ne servent de vecteur de recettes budgétaires facile".

Autrefois dispersé, l'intégralité du produit des amendes liées à la circulation routière ou au stationnement est dirigée depuis 2011 vers un "compte d'affectation spéciale" intitulé "Contrôle de la circulation et du stationnement routiers", a-t-on précisé de même source.

Sur les quelque 1,3 milliard d'euros qui devaient être collectés sur ce compte cette année (1,4 milliard en 2012), 441 millions devaient aller au désendettement de l'Etat (474 millions attendus en 2012), selon cette source.

Le reliquat des 1,3 milliard d'euros devait être réparti cette année, à raison de 156 millions d'euros aux radars et au Centre national de traitement des infractions de Rennes, de 657 millions aux programmes de sécurité routières des collectivités territoriales, de 21 millions au procès-verbal électronique et de 16 millions, au Fichier national du permis de conduire.

"Le produit des amendes des radars automatiques est relativement stable d'une année sur l'autre en dépit de l'augmentation du nombre d'appareils car les automobilistes ont tendance à lever le pied", observe-t-on encore de source proche du dossier.

Avant 2011, l'intégralité des recettes liées aux radars était allouée à la sécurité routière. 

transports
À lire aussi
Ethylotests obligatoires, davantage de radars : ces mesures qui vont changer notre conduite

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article