L'homme qui a twitté le raid contre Ben Laden sans le savoir

Publié le 3 Mai 2011

Dans la nuit de dimanche à lundi, Sohaib Athar, un consultant en informatique pakistanais a raconté sur Twitter le raid américain sur la maison d'Oussama Ben Laden, sans savoir de quoi il s'agissait

 Le compte de Sohaib Athar sur Twitter (Capture SO)

Le compte de Sohaib Athar sur Twitter (Capture SO)

C’est désormais une habitude : les grands événements planétaires sont d'abord racontés sur Twitter.

Le réseau de micro-blogging s'est une nouvelle fois illustré dans la nuit de dimanche à lundi grâce à @reallyvirtual. Derrière ce pseudo se trouve Sohaib Athar, un consultant en informatique pakistanais qui était dimanche soir à Abbottabad et qui est devenu en quelques heures l'un des plus célèbres "Twittos" au monde.

Le fait d'arme de Sohaib Athar, c’est d'avoir tweeté, sans le savoir, le raid américain sur la maison de Ben Laden.

Tout débute vers une heure du matin (22 heures en France). Sohaib Athar ne dort pas, alors il tweete à ses quelques 700 followers"Des hélicoptères tournent autour d'Abottabad à 1h00 du matin (événement rare)". Et puis plaisante : "Allez vous-en hélicoptères, avant que je sorte ma tapette à mouches géante".

Nous sommes quelques heures avant que le gouvernement américain annonce la mort d'Oussama Ben Laden. Mais Sohaib Athar ne se doute encore de rien et continue à raconter ce qui se passe autour de lui. Il évoque une importante explosion à Abbottabad, puis explique que les hélicoptères sont partis. "Il faut croire que ma tapette à mouches géante a marché" écrit @reallyvirtual. Et il poursuit, relate le crash d'un hélicoptère, donne le lieu du crash...

Tout s'accélère lors que Munzir Naqvi (@naqvi), un analyste politique de Denver spécialiste des questions pakistanaises, explique lui aussi sur Twitter qu'il pense qu'il peut y avoir un rapport entre le crash d'hélicoptère au Pakistan et l'intervention programmée du président Barack Obama. Sohaib Athar continue à tweeter jusqu'à ce que l'information arrive sur Twitter au moment de la conférence de presse de Barack Obama. 

"Oh, hum... Maintenant je suis le gars qui a twitté sur le raid contre Oussama, sans le savoir", écrit Sohaib Athar. Et tout s'emballe. En quelques heures, le nombre de followers de @reallyvirtual grimpe en flèche. Il passe d'un peu plus de 700 followers à 4 000 vers 7 heures du matin puis 16 000 vers 11 h 30, 21 000 à midi, près de 30 000 à 15 h 30.

 

 

lire l'article sur sudouest.com

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article