Le Sénat vote une redevance TV à 131 euros en 2013

Publié le 29 Novembre 2012

Publié le 28/11/2012 à 18h09

commentaire(s)  lire et voir l'article sur sudouest.fr

64

Soit six euros de plus. L'augmentation de 4 euros a déjà été approuvée par les députés le 22 octobre. Celle de deux euros supplémentaires doit rapporter 50 millions d'euros à France Télévisions

Le Sénat a adopté mercredi un amendement de David Assouline (PS) au projet de budget 2013 augmentant de 2 euros la redevance TV, à 131 euros, en plus de la hausse de 4 euros déjà prévue.

L'amendement présenté au nom de la commission de la Culture a été voté avec l'avis favorable du gouvernement par l'ensemble de la gauche sénatoriale PS, CRC (communiste), Ecologistes, RDSE (à majorité PRG). L'UMP et les centristes ont voté contre.

 

La redevance est actuellement de 125 euros. L'augmentation de 4 euros a déjà été approuvée par les députés le 22 octobre. Celle de deux euros supplémentaires doit rapporter 50 millions d'euros à France Télévisions.

Cet amendement risque toutefois de disparaître avec le rejet probable de la première partie du PLF (recettes) et donc de l'ensemble du projet de budget.

Les députés PS auraient encore l'option de le reprendre lors d'une nouvelle lecture à l'Assemblée nationale.

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, s'était prononcée le 29 octobre en faveur de cet amendement qui permettrait d'atténuer la baisse drastique des ressources publiques de France Télévisions.

Le groupe audiovisuel public (France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô) sera confronté l'an prochain à une baisse des dotations publiques de 85 millions, à 2,45 milliards d'euros.

Son président, Rémy Pflimlin, a averti que cette coupe des dotations, ajoutée à un marché publicitaire en recul, entraînerait un déficit de 80 à 100 millions d'euros en 2013 pour France Télévisions.  

télévision · économie
 

 

 

 
Vos commentaires 64
 
12
Franck40
29/11/2012, à 13h00 Alertez
Bonjour, plutôt que de taxer à tout va, ce gouvernement ferait bien de s'attaquer aux couts de fonctionnement de l'état en général.

Article sympathique sur le fonctionnement de France télé

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/france-televisions-les-peches-capitaux-28-11-2012-1534449_52.php
 
 
chosud33
29/11/2012, à 12h59 Alertez
Les députés et sénateurs reçoivent 5000€ pour leurs frais tous les mois sans avoir à rien justifier... Ça fait longtemps que ce système a disparu des entreprises privées qui remboursent aux frais réels sur facture. Pourquoi ne pas garder cette somme comme plafond de dépenses et rembourser les députés et sénateurs aux frais réels ? Il faudrait que nous aussi on vote.
 
 
dar hamza
29/11/2012, à 12h35 Alertez
Sacrés sénateurs, toujours prompts à degainer quand il s'agit de racketter les autres, beaucoup moins dés lors qu'il s'agit de dégraisser leur propre mammouth!
 
 
sallier
29/11/2012, à 10h02 Alertez
Comme une entreprise ou un citoyen dans leur domaine, le gouvernement a en charge de gérer notre pays. Donc il doit mener des restrictions, décider de priorités, limiter les abus et les gaspillages, organiser l'efficience des activités..... et non pas passer son temps à augmenter les taxes et autres prélèvements, çà c'est très facile.Il n'a pas été élu pour çà.
Le parti actuel a voulu gérer le pays, alors qu'il s'y atèle et vite.
La priorité des priorités: le développement des entreprises , favoriser leur implantation et générer de l'attractivité.
Il faut mobiliser tout le monde sans exception dans cet objectif.
Quant au reste, ne pas en parler pour ne pas faire diversion, c'est de la gestion normale de tous les jours, donc rien d’exceptionnel.
Mais se focaliser sur un objectif majeur et primordial pour la pays, est ce trop demander ?


 
 
dudu17
29/11/2012, à 09h10 Alertez
ce qui devient une généralité, c'est que les consommateurs râlent sur les forums mais sont incapables d'aller manifester dans les rues. Il est où le bon temps où les syndicats n'étaient pas des moutons.

serait-ce encore une démonstration de la montée de l'individualisme et/ou du je-m’en-foutisme ?!
 
 
samalain
29/11/2012, à 08h53 Alertez
sow

Oui, ceux qui sont au RSA sont exonérés. Pour un smicard, ça fait une somme et lui il la paie
 
 
lechatel
29/11/2012, à 08h41 Alertez
En plus quand on voit les programmes diffusés sur la télévision classique,c'est une honte.Il serait temps que les téléspectateurs réagissent.
 
 
mayaufree
29/11/2012, à 07h03 Alertez
QUAND le jour viendra ou on decidera de reduire les senateurs les deputés plus les avantges financiers et retraites qui vont avec? on nous prend bien pour des veaux tout augmente grace a leurs descisions leur taxes mais pour nous ils faut payer alors qu'eux profite et donne des leçons de justice !!!!!!
 
 
farfadet50
29/11/2012, à 06h32 Alertez
aller encore une augmentation de 4,8% ....

va falloir demander la meme chose sur les salaires ..............

a force d augmenter tout , pas etonnant que tout le monde diminue sa consommation ...........et apres ils trouvent ca drole , ils ne comprennent pas pourquoi ......

6€ cela represente environ 0.5% du smic .....donc depuis le debut de l annee , en comptant toutes les augmentations gouvernementales , ce qui a ete donne en augmentation de smic a ete depasse depuis bien longtemps ......

que cherchent ils ? une revolution !!!!!!!!!!!!!
 
 
Maurice Les Grands Champs
29/11/2012, à 06h14 Alertez

131 euros c'est le prix d'un petit poste de télé !
Il faudrait que la taxe soit à la mesure de la taille de l'écran.
Petit écran petite taxe, grand ou même très grand écran grosse taxe ! Sans oublier les vidéo projecteur. N’avons-nous pas un gouvernement dit « socialiste » ?!

Rédigé par

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article