Les activistes-hackers de « Anonymous » s'en prennent à Facebook

Publié le 6 Novembre 2011

à lire sur RTL.fr 05/11/2011

Un représentant (vrai ou faux, difficile de le savoir) des « Anonymous » avait promis en août une attaque contre Facebook ce samedi 5 novembre. Le but : détruire le réseau social, accusé de compromettre la vie privée de ses 600 millions d'utilisateurs.

Dans une vidéo postée sur YouTube, le représentant masqué avertissait :

« Le moyen de communication que vous préférez et que vous aimez tant sera détruit. Si vous êtes un hacktiviste engagé ou juste quelqu'un qui souhaite protéger la liberté d'expression, alors rejoignez l'opération et tuez Facebook pour protéger votre vie privée. [...]

Réfléchissez un moment et préparez-vous pour une journée qui restera dans l'histoire : le 5 novembre 2011. »

Mais dans une deuxième vidéo, en français, postée le 22 octobre, un nouveau représentant d'Anonymous dément le précédent et précise que l'opération Facebook ne vise pas à détruire le site mais à sensibiliser ses utilisateurs :

« Certains journalistes s'entêtent à nous attribuer la parenté d'un message annonçant la destruction du site Facebook. Nous nous battons pour la liberté d'expression et le respect de toutes les libertés fondamentales à travers le monde et par conséquent, aucune attaque contre les médias ou les loisirs du peuple n'aura lieu.

Cependant, notre opération Facebook aura bien lieu. Elle aura pour but d'informer les utilisateurs sur la façon dont le site gère et utilise les données personnelles que vous publiez chaque jour. »

Facebook, encore en plein changement vers sa nouvelle interface, a refusé de commenter la menace. De fait, ce samedi matin, à midi, tout fonctionnait correctement.

Lire sur RTL.fr

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article