“Ma compagne n’a jamais eu de rapport avec DSK”

Publié le 12 Janvier 2012

 

Relâché mardi 11 janvier par la justice belge après sa citation dans l'affaire du Carlton, le propriétaire de "clubs" belges Dominique Alderweireld s'est confié à Yves Clavi sur RTL jeudi.

Concernant le réseau de prostitution mis en cause, il a estimé que "réseau, c'est un grand mot. Je parlerais plutôt d'un groupe d'amis qui ont connu DSK et qui l'ont fait profiter de leurs relations féminines. Des relations d'amitié qui auraient peut-être, je dis bien peut-être, pu profiter plus tard si DSK avait été élu".

Sur le lien entre entrepreneurs et politiques autour d'un "tourisme sexuel" dans le Nord, Dodo la Saumure a assuré que "ce n'est pas fréquent du tout". Cela dit, il a rappelé que cela avait "toujours existé"... "Je crois qu'il y a 800 "bars" sur la Belgique... Evidemment, les milieux d'affaires font profiter leurs clients des services sexuels dans ces clubs. Mais ça a toujours existé, il y a quarante ans j'allais à la chasse avec des grandes entreprises de BTP, ça existait déjà et ça existera toujours", a-t-il jugé.

Concernant la situation - contrainte ou non - des femmes se prostituant dans ses clubs, il a répondu : "Bon, je n'ai pas quinze bars non plus, j'ai cinq clubs, ça doit représenter une trentaine de filles. Et elles sont toutes indépendantes, elles ont un statut d'indépendante. Elles font comme elles veulent"... "On a un contrôle de police bimensuel. On a des rapports de l'inspection sociale qui déclarent que les filles sont tout à fait indépendantes, je ne vois pas comment on pourrait les contraindre. C'est impossible. De toute façon, on leur fait signer un contrat et on prend le double de leur carte d'identité, ce qui est vérifié par la police. C'est un fait constant en Belgique... "Mon principal club est en face de la police fédérale ! ", raconte-t-il.

Ainsi, Dominique Alderweireld ne se "considère pas comme un voyou en faisant ce métier". "Je suis un commerçant", estime-t-il.

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article