"Nous allons tous nous écraser" : le pilote craque, l'avion atterrit d'urgence

Publié le 29 Mars 2012

Publié le 28/03/2012 à 08h57 | Mise à jour : 28/03/2012 à 13h57
auteur SudOuest.fr
17 commentaire(s)

"Nous allons tous nous écraser" : le pilote craque, l'avion atterrit d'urgence

[VIDEO] Un avion américain a été détourné mardi vers un aéroport du Texas, suite à un délire du commandant, qui criait à l'alerte à la bombe d'Al-Qaïda 

Un groupe de passagers, à l'avant de l'appareil pour le contenir, a été obligé de prendre en charge le capitaine, pris de démence

Un groupe de passagers, à l'avant de l'appareil pour le contenir, a été obligé de prendre en charge le capitaine, pris de démence (CAPTURE VIDEO)

Un avion américain a été détourné mardi vers un aéroport du Texas (sud des Etats-Unis), en raison du "comportement erratique" du commandant, qui a évoqué en criant une alerte à la bombe d'Al-Qaïda avant d'être maîtrisé par les passagers, selon les autorités. 

Le vol de la compagnie JetBlue, parti de New York à destination de Las Vegas (Nevada, ouest), a dû atterrir d'urgence à Amarillo après l'incident provoqué par un "problème médical" du commandant, selon la compagnie aérienne.

 

Une vidéo témoigne de l'agitation dans l'appareil :

 

Selon le site internet du journal Amarillo Globe-News, le commandant est sorti des toilettes en criant : "Irak, Al-Qaïda, terrorisme, nous allons tous nous écraser".

"C'était assez inquiétant, il avait l'air de vraiment flipper", a déclaré à la chaîne CNN l'une des passagères, Heidi Karg. "Ils ont essayé de le calmer, mais ils ont dû le maîtriser et un groupe de passagers s'est précipité à l'avant de l'appareil pour le contenir".

Gabriel Schonzeit, qui était assis au troisième rang, a déclaré au Globe-News que le commandant "avait commencé à crier des choses sur Al-Qaïda, sur le fait qu'il y avait sans doute une bombe dans l'avion et que nous allions tous nous écraser". M. Schonzeit a assuré que le pilote "paraissait être devenu fou. Nous savions tous, dans les premiers rangs, que s'il retournait dans le cockpit, nous allions nous écraser".

L'Aviation civile américaine (FAA) a précisé que le copilote avait commencé à s'inquiéter du comportement du commandant dans le cockpit. "Quand le commandant a quitté le cockpit (pour aller aux toilettes), le copilote a verrouillé la porte", explique la FAA dans un communiqué.

"Quand le commandant a essayé de rentrer, il a été bloqué par les passagers. Après l'atterrissage, les autorités locales ont pris le relais et il a été emmené en ambulance pour effectuer des examens médicaux", ajoute la FAA.

...lIRE ET VOIR L'ARTICLE SUR SUDOUEST.FR

Faits divers · insolite
À lire aussi
"Nous allons nous écraser" : le pilote devenu fou a été inculpé pour avoir "perturbé l'équipage"
 
 
 

 

 

 
Vos commentaires 17
 
no
29/03/2012, à 10h19 Alertez
@Aede Je pense qu'après les meurtres de Toulouse et Montauban, certains vont devoir avoir un suivi psychologique pour continuer à vivre normalement: les familles des victimes, les témoins des drames, les voisins de Merah. Alors si après 3000 victimes aux EU, il n'y a rien eu de concret et d'efficace pour aider les habitants, on comprend que les personnes fragiles tombent dans la paranoïa voire la folie et la haine. Les sentiments suite à ce drame ont dû être horribles: la douleur d'avoir perdu des êtres chers, l'incompréhension du pourquoi des faits en question, les questions existencielles (est ce que Dieu existe? Si oui, pourquoi a t-il permis cela? Pourquoi ne suis je pas mort à sa place?), la nécessité de répondre aux angoisses des enfants, à leurs cauchemars...
 
 
Aede
29/03/2012, à 10h03 Alertez
@No Pour la minorité, j'ai des doutes, mais six mois sur place doivent m'amener à espérer que c'est cela. pour le terrorisme je n'ai aucun doute qu'au moins une minorité d'hommes que j'ai croisé ont toutes les cartes pour faire la une de l'actualité pendant une campagne présidentielle. J'ai évoqué Marx dans une discussion sur le monde agricole (c'était bête mais je voulais savoir). Le débat à tourner à un méli-mélo autour des juifs, de Staline, des musulmans et vous avez raison le 11/09 était encore fortement présent dans les esprits.

Par contre concernant la cellule psychologique après un traumatisme du à la violence ou au terrorisme, ou quoi que se soit concernant la sécurité... Vous avez les chaînes américaines sur votre télé ? Rien à ajouter. Ceci dit je rend à César ce qui lui appartient le paf français copie de mieux en mieux ces formats sereins et distanciés propres à tirer les individus d'un traumatisme psy important.
 

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article