Oubliez « Top Gun » : quand Tony Scott transformait Deneuve et Bowie en vampires

Publié le 24 Août 2012


Horreur 20/08/2012 à 16h05
François Krug | Journaliste Rue89
 

Tony Scott, qui s’est suicidé ce dimanche, n’était pas seulement le frère de Ridley et le réalisateur de « Top Gun ».


L’affiche de « The Hunger »

On lui doit surtout « Les Prédateurs », une histoire de vampires joués par... David Bowie et Catherine Deneuve, sur fond de musique new wave. Un Ovni injustement oublié ?

Pour ce premier film, sorti en 1983, Tony Scott s’était offert un casting impressionnant. Sur le papier, en tout cas : à l’époque, Bowie et Deneuve n’étaient plus au sommet de leur forme. Le premier, en pleine période « Let’s Dance », avait renoncé à innover. La seconde, visiblement, n’était plus très regardante sur ce qu’on lui faisait tourner.

Des vampires new wave

Car, près de trente ans plus tard, il faut bien l’admettre : « Les Prédateurs » (« The Hunger » en VO) reste un navet. Un film plus surprenant que « Top Gun », mais un navet quand même. Jugez-en avec cette bande-annonce : non, ce n’est pas une parodie tournée par Les Nuls.

La bande-annonce des « Prédateurs »

Ce qui fait des « Prédateurs » un navet très spécial, ce n’est pas seulement son casting. Ni les litres de faux sang qui y sont déversés – c’est bien le moins pour une histoire de vampires.

Plutôt que la Transylvanie, Tony Scott choisit pour décor les clubs de New York et la scène gothique. Pour la scène d’ouverture, il recrute même Bauhaus. Le groupe y interprète une chanson de circonstance : « Bela Lugosi’s Dead », hommage à l’interprète légendaire de Dracula.

La scène d’ouverture des « Prédateurs »

Tony Scott tente donc d’inventer le film de vampire new wave. Il veut aussi se rattacher à un autre sous-genre, le film de vampire lesbien : Catherine Deneuve tombe amoureuse de la jeune Susan Sarandon. Leur relation culmine dans une scène d’amour digne des téléfilms érotiques de M6.

« Les Prédateurs » feront, à juste titre, un bide. Trois ans plus tard, en 1986, Tony Scott lancera véritablement sa carrière – et celle de Tom Cruise – avec « Top Gun » : un autre navet, mais propre sur lui cette fois.


Deneuve en vampire dans « The Hunter » (Rex Features MGM/Everett)

Aller plus loin
  • 20716 visites
  • 73 réactions

À vous !

Vous devez être connecté pour commenter : or inscrivez-vous
Anastaze
Anastaze
inconsolable

Rédigé par

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article