Pédophilie : un groupe crée le scandale sur Facebook

Publié le 18 Janvier 2010



 
19 réactions
Par Amel Brahmi

Un groupe prônant la pédophilie et faisant de l'humour sur les enfants agressés par des adultes a créé la panique dimanche soir sur le site communautaire . Le groupe avait atteint en quelques heures près de 900 membres, certains adhérant aux premiers commentaires postés par le créateur du groupe, d'autres s'insurgeant en demandant la destruction immédiate de ce profil Facebook.

Raphaël fait partie de ceux qui ont adhéré au groupe par l'intermédiaire d'un ami sur Facebook. « Au début, je me suis demandé ce que c'était. Je pensais que ça pouvait être un traquenard de la part de la police pour attirer les pédophiles, mais les commentaires étant vraiment trop extrêmes je me suis dit que c'était des imbéciles qui voulaient créer un buzz, faire une blague », voire monter une opération pour embarraser Facebook.

Le groupe comptait 900 membres quelques heures après sa création, certains d'entre eux se réjouissant de son succès. « Allez, encore, le mille, le mille! »

Le créateur du groupe se décrit comme voulant faire de « l'humoir noire ». Mais pour Raphaël, les commentaires vont au-delà de l'humour. « C'est de la pure débilité », lance-t-il. « Quand on fait de l'humour noire sur ces sujets, en général on veut faire passer un message, mais là, il n'y a aucun message ».

« Je l'ai signalé aux administrateurs de Facebook, et j'ai alerté le ministère de l'intérieur. Mais pour l'instant rien n'a été fait, les membres continuent de s'ajouter au profil », déclare Raphaël.« De toute façon, le créateur du groupe a été assez bête pour garder son vrai nom, donc il devrait se faire coincer assez rapidement », ajoute Raphaël. Il n'est pas le seul à avoir signalé ces contenus abusifs. Un internaute lance : « Signalement fait a la POLICE à l'instant ! Pédophilie ou corruption de mineur sur . »

«Malgré plusieurs signalements d'abus, ce groupe est ce soir encore dans ce site. On voit bien que Facebook, ne surveille pas ses réseaux», nous écrit une de nos internautes.

 

Source leparisien.fr

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article