Présidentielle : Morano, Hollande, Bayrou, Le Pen, Sarkozy achètent-ils leurs followers sur Twitter ?

Publié le 9 Février 2012

Auteur SudOuest.fr  5 commentaire(s)

Présidentielle : Morano, Hollande, Bayrou, Le Pen, Sarkozy achètent-ils leurs followers sur Twitter ?

Les politiques ne profiteraient-ils pas de Twitter pour gonfler artificiellement leur popularité ? Visite de leurs comptes et de leurs abonnés mystères

2 sur 2
 

Nadine Morano pourrait très bien ne pas être la seule politique à être épinglée pour cause de followers bidons sur son compte Twitter. De François Hollande à François Bayrou en passant par Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, les doutes peuvent en effet être également permis quant à l’existence réelle de leurs followers.

Il ne serait en effet pas très surprenant que le candidat du PS se fasse lui aussi harponner par les Anonymous concernant son compte fhollande, riche de plus de 140 000 abonnés. Soit plus du double de celui de la ministre de l’Apprentissage et de la Formation bloqué, lui, à plus de 53 000 followers.

 

En détaillant de plus près, à la rubrique « abonnés », le compte Twitter de fhollande 2012, on peut repérer au premier coup d’œil de très nombreux profils présentant les caractéristiques types des faux abonnés. En l’occurrence : une activité des plus réduites (quelques tweets, voire aucun, et peu d’abonnés, voire aucun) et aucune photo personnalisée.

Ainsi, le dernier abonné référencé ce jeudi à 17 heures, un certain « nicolaswind ». Son compte affiche : 0 tweets, 35 abonnements (quelques médias et une majorité de comptes sans photo d’identité), 0 abonnés, 0 listés. Une trentaine d’abonnés plus loin, on retrouve « dominiquerome » : 0 tweets, 5 abonnements, 0 abonnés, 0 tweets…

Le compte de François Bayrou, le candidat du MODEM, compte lui aussi des profils de ce type. Mais avec « seulement » 69 419 abonnés, ces followers spéciaux sont un peu plus disséminés, mais tout aussi visibles comme « monikrubert » : 0 tweets, 6 abonnements, 0 abonnés, 0 listé.

Même constat pour le compte ouvert par le comité de soutien de Nicolas Sarkozy et baptisé SARKOZY_2012 qui compte 20 201 abonnés parmi lesquels « iconoclaste1 » dont le compte Twitter affiche : 0 tweets, 24 abonnements (des politiques et des médias), 0 abonnés, 0 listé.

Idem pour la candidate du Front National Marine Le Pen. Son compte MLP_officiel affiche 33 127 abonnés dont « Deloison » qui compte 0 tweets, 5 abonnements, 0 abonnements et 0 listé. Et aussi "monikrubert", également abonné de François Bayrou.

Pour autant, si ces abonnés douteux sont aisément repérables, ils participent toutefois pleinement à la campagne. En effet, partant du principe mécanique que plus un candidat a de followers, plus il est populaire, les états-majors des différents camps sont donc on ne peut plus sensible au nombre d'abonnés de leur champion. Sachant qu'il est tout à fait possible d'améliorer artificiellement leur popularité avec l'aide de logiciels spécifiques ou de sociétés spécialisés qui peuvent créer des comptes à la chaîne...

Dès lors les équipes chargées des campagnes numériques des différents candidats ont-elles cédé à la tentation? Si Nadine Morano s'est défendue ce jeudi, sur Twitter, d'avoir acheté ses followers, le sujet est sans doute loin d'être clos. 

Après ça, qui osera encore douter de l’importance des réseaux sociaux dans la campagne présidentielle. Ce tweet de Bruno Jeudy, le rédacteur en chef du JDD, est, à ce titre, éloquent. Il écrit en effet : « L'équipe web de #Hollande estime avoir gagné la bataille contre #Sarkozy sur Tweeter: "Un tweet positif pour 35 négatifs pour NS" #2012 ».

Une certitude: sur internet aussi tous les coups sont permis.

Twitter: ses followers et abonnés

................lire et voir l'article sur sudouest.fr

Présidentielle 2012 · politique · nouvelles technologies
À lire aussi
Nadine Morano a-t-elle acheté les followers de son compte Twitter?
Présidentielle : au second tour, José Bové votera Hollande sans "aucun état d'âme"
Nadine Morano attaque le physique d'Eva Joly : "minable" selon José Bové

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens d'europe

Repost 0
Commenter cet article