Royan : un Cannabis Social Club dépose les statuts de son association

Publié le 27 Mars 2013

Publié le 26/03/2013 à 18h12 | Mise à jour : 26/03/2013 à 20h20
Auteur Ronan Chérel  ,  Pour SudOuest.fr

commentaire(s)

13

[VIDEO] Les membres de ce groupe réclament l'ouverture du débat sur la dépénalisation du cannabis

Un soir de juin 2012, des plants de cannabis dans un parterre de fleurs... au pied de l'église de Saint-Georges-de-Didonne

Un soir de juin 2012, des plants de cannabis dans un parterre de fleurs... au pied de l'église de Saint-Georges-de-Didonne (Droits réservés)

A travers la France, lundi, une kyrielle de partisans de l'ouverture d'un débat sur la dépénalisation du cannabis ont poussé les portes des préfectures ou sous-préfectures, déposant les statuts d'associations à but non lucratif baptisées "Cannabis Social Club". Parmi eux, les fondateurs Cannabis Social Club de Royan, qui ont déposé leur dossier de demande de constitution en association à la sous-préfecture de Saintes.

Comme les homologues des autres "CSC", généralement des consommateurs et cultivateurs de cannabis se fournissant entre eux, les membres du Cannabis Social Club de Royan se défendent de réclamer la dépénalisation immédiate de cette substance stupéfiante, mais l'ouverture du débat sur cette dépénalisation, qui permettrait selon eux de contribuer à la lutte contre les trafics.

 


Le Cannabis social club de Royan dépose ses... par France3PoitouCharentes

Ce mouvement nationale, et même européen, prône "l'autoproduction, hors commerce, hors revente, hors cession à l'extérieur". Ses partisans veulent aussi montrer le visage de citoyens "responsables" et "intégrés socialement".

En Charente-Maritime, il appartient désormais à l'autorité préfectorale de trancher la question de savoir si l'objet de l'association "Cannabis Social Club de Royan", à savoir "prôner la dépénalisation et l'autoproduction" reste conforme aux conditions d'enregistrement d'une association.

Royan   lire sur sudouest.fr · Saintes · La Rochelle
Vos commentaires 13
 
F K
26/03/2013, à 21h39 Alertez
Totalement d'accord avec 17Robespierre. Vous posez là les bonnes questions!!
Ouvrir la boîte de Pandore c'est montrer la consommation de la drogue sous un jour favorable et donc augmenter le nombre de consommateurs. Augmenter également et surtout le nombre de personne passant ensuite aux drogues dures et les conséquences qui suivent. Et même pour 1 seul d'entre eux se serait déjà trop.
Alors faisons une vraie guerre à TOUTES les drogues!!!
 
 
tontonaldo47
26/03/2013, à 21h32 Alertez
moi je dis bravo a ces gens là, bravo a leur courage dans ce monde repressif, pour répondre a certains il faut apprendre aussi la moderation pour ces choses la comme les messages concernant l'alcool, aux pays bas des études ont démontré que depuis la légalisation l'age moyen du fumeur tendait a augmenter !!! ça laisserait plus de forces de l'ordre disponible pour lutter contre l'heroine par exemple drogue vraiment dangereuse pour nos jeunes, faut ouvrir le débat mais en france ça va etre vraiment compliqué, malheureusement
 
 
COLIBRI 17
26/03/2013, à 20h57 Alertez
Des graines bientôt en jardinerie, et culture dans le jardin, pour parfumer les viandes de boeuf ou agrémenter les légumes .
 
 
JC17
26/03/2013, à 20h35 Alertez
@NaSH
26/03/2013, à 20h04

Le but de ces associations est d'en débattre (même si je ne suis pas dupe)
mais vous, visiblement, vous êtes pétri de certitudes.

"un travail réalisé par des chercheurs néozélandais tendait à démontrer que la consommation de cannabis par les plus jeunes pouvait entraîner une diminution du QI de 8 points sur plusieurs années par rapport à un non-consommateur."

Le "nettoyage de tête" comme vous dites me semble plus "efficace" avec que sans !

 
 
Mioumiou
26/03/2013, à 20h31 Alertez
Moi je dis..
On est en 2013..

Le monde bouge..
Le monde avance..
Les codes change..
La vie d'aujourd'hui n'est pas celle d'il y a 30 ans les amis..
On évolue..
 
 
Scruntch
26/03/2013, à 20h09 Alertez
17robespierre je ne pense pas que ça changerait grand chose, les "djeuns" qui ont de l'argent de poche le dépense parfois (pas tous) en machins interdits via des plus grands...(clopes, alcool ou shit...) donc je pense que la prohibition est une grosse hypocrisie tant l'offre et l'attrait de l'interdit sont grands
 
 
NaSH
26/03/2013, à 20h04 Alertez
les problemes de la régulation de la vente ou de la consommation du cannabis, sont les memes que ceux de l'alcool.
Sauf qu'on est completement dans les années 30 dans la tete de nombreux francais. il faut dire que c'est normal, vu comment on leur a lavé le cerveau.

Ils sont raison de tenter de monter une assoc, il serait temps que ceux qui ont des toiles d'araignée dans la tete se fasse un peu nettoyer.

cette prohibition a pour seul résultat de financer les mafias. On en voit les résultats, c'est de pire en pire.
 
 
Hé bien 3 !
26/03/2013, à 19h59 Alertez
L'objet de l'association étant illégal, elle ne sera jamais enregistrée.
Mais la DCRI aura les coordonnées de tous les fondateurs de ces associations.
 
 
F K F
26/03/2013, à 19h58 Alertez
Ce n'est pas prês d'arriver.
La dépénalisation ferait perdre énormément d'argent à trop de gens. Du fait que ce soit "clandestin" tout le monde se sucre au passage. Si on vend les dix pétards 5 € au tabac du coin, des millions sont perdus.
 
 
17Robespierre
26/03/2013, à 19h47 Alertez
Bonjour,
Quand le cannabis sera légalisé, quels sont les parents qui accepteront de donner de l'argent pour qu'à 13, 14,15 ou 16 ans leur rejeton puisse partir s'acheter une dose quotidienne ? A cet âge on n'a pas encore commencé à gagner de l'argent. Qui vendra le cannabis : le bureau de tabac, le commissariat, la gendarmerie, la supérette du coin ?
Il est vrai que cela pourra être un débouché nouveau pour nos agriculteurs. Il ne faudra pas non plus que certains parents s'étonnent des résultats scolaires de leurs enfants. Parmi ceux qui y goûteront combien deviendront des consommateurs réguliers ? Comment évolueront les contrôles sur la route ? La boite de Pandore est ouverte.......
A+
 
 
JC17
26/03/2013, à 19h43 Alertez
Ils peuvent toujours débattre, pourquoi pas, mais ce commerce illicite arrange nos gouvernants et ce n'est pas demain la veille qu'on pourra se déclarer vendeur de cannabis en auto-entrepreneur.
 
 
psychologue
26/03/2013, à 19h43 Alertez
bravo. il faut un veritable debat a ce sujet
 
 
Scruntch
26/03/2013, à 19h20 Alertez

Si une telle action pouvait nous faire sortir de toute cette hypocrisie ! vont se faire traiter de "drogués" par les buveurs de ricard et il faut leur reconnaître un certain courage ! bravo !!!

Rédigé par

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article