Non, Carla Bruni n'avait pas 8 collaborateurs pour gérer son site à 410 000 euros

Publié le 30 Juillet 2013

Non, Carla Bruni n'avait pas 8 collaborateurs pour gérer son site à 410 000 euros

Clic droit, clic gauche · 25 juil. 2013 à 16:44 · Imprimer l'article

Ce qu'il y a de drôle avec les buzz, c'est de voir la manière dont une véritable information finit par devenir fausse, en raison le plus souvent d'une lecture trop rapide (oui, car un bon buzz est un buzz qui va vite). Illustration avec notre article sur le site web de Carla Bruni payé 410 000 euros par l'Etat.

Pour ceux qui n'ont pas lu l'article, en voici un petit résumé : un rapport de la Cour des comptes, soulignant les économies réalisées dans le budget de l'Elysée, a indiqué, en creux, que le site web de la fondation de Carla Bruni avait coûté 410 000 euros au budget de l'Etat. Information fiable à 100%. En fin d'article, nous précisions que cette information confirmait une information de mai 2013 : en répondant à un député UMP qui s'interrogeait sur le coût de la prise en charge du cabinet de Valérie Trierweiler, Matignon avait précisé que les 5 collaborateurs de Trierweiler coûtait trois fois moins que les 8 collaborateurs de Bruni. Au passage, Matignon avait glissé que deux prestataires externes assuraient la gestion du site de Carla Bruni, pour un coût de 25 714 euros par mois.

Dans notre article, exclusivement centré sur le site web de Bruni, on avait donc donné deux chiffres : le coût de 410 000 euros pour deux ans (chiffres Cour des comptes) et les 25 714 euros mensuels pour la gestion (chiffres Matignon).

Amplement relayé sur les réseaux sociaux (sur twitter et sur Facebook), notre article a également été repris par plusieurs sites, notamment Nouvelobs.com, Rue89, Lemonde.fr, Ladepeche.fr ou encore PCinpact. Sauf qu'une erreur s'est glissée dans l'article du Nouvel Obs. Et cette erreur a été amplifiée par Rue89.

L'erreur du Nouvel Obs

En reprenant notre article, Le Nouvel Obs l'a complété avec une précision supplémentaire : le coût des 8 collaborateurs de Carla Bruni s'élevait à 36 448 euros par mois. A ce coût des 8 collaborateurs "s'ajoutaient tous les mois les facturations de deux prestataires externes assurant pour la Première dame la gestion d'un site internet pour un montant de 25 714 euros, soit une dépense mensuelle totale de plus de 60 000 euros", indique Le Nouvel Obs, reprenant le communiqué de Matignon de mai 2013. Conclusion erronée du Nouvel Obs dans son inter-titre : "60 000 euros par mois de fonctionnement" pour le site de Bruni.

Or, c'est faux. Le Nouvel Obs a mélangé deux informations distinctes : d'un côté, il y avait 8 collaborateurs, de l'autre, il y avait un site web. Si le coût total du cabinet de Bruni est bien de 60 000 euros, ni la Cour des comptes, ni Matignon n'ont précisé que les 8 collaborateurs étaient en charge de la gestion du site de Carla Bruni. La preuve ? Valérie Trierweiler a cinq collaborateurs mais pas de site web. Il faut donc croire qu'ils ont autre chose à faire...

L'erreur de Rue89

On aurait pu en rester là. Mais dans l'article de Rue89 (qui est une reprise de Bluetouff.com), l'erreur du Nouvel Obs est amplifiée. On apprend ainsi que pour "faire vivre les contenus du site", il a fallu "8 collaborateurs, pour une rémunération nette globale de plus de 36 000 euros. Soit en tout plus de 61 000 euros par mois pour faire fonctionner un WordPress qui n'a jamais été mis à jour". Oui car l'article de Rue89, fort intéressant hormis cette erreur, démontre que le site web de la fondation de Carla Bruni ne valait pas 410 000 euros. "Le contribuable s'est fait escroquer", écrit même Rue89. Sans doute. Mais Le Nouvel Obs et Rue89 se trompent dans les chiffres : oui, le site web de Carla Bruni a coûté 410 000 euros à l'Etat. Mais non, l'ex-Première dame n'avait pas 8 collaborateurs pour alimenter son blog. Hélas, sachant qu'un rectificatif n'a pas la même audience qu'un buzz initial, les 150 000 internautes qui ont déjà lu l'article de Rue89 ne le sauront jamais. En même temps, c'est l'été, tout le monde a besoin de vacances...


*** Sources
- "Le site de Carla Bruni-Sarkozy a coûté 410.000 euros à l'Etat", NouvelObs.com, 19.07.2013
- O. Laurelli, "Le site de Carla Bruni : anatomie d'une cybercatastrophe", Rue89, 22.07.2013

Maj 23h15


_____________________________________________________

>> Le site web de Carla Bruni a coûté 410 000 euros à l'État

Commentaires

Rédigé par jeanfrisousteroverblog

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article