Biarritz : arrêté par l'hélicoptère de la gendarmerie, il nageait vers... l'Amérique

Publié le 28 Juillet 2012

17h43 | Mise à jour : 18h31
Auteur FÈRE Emmanuelle , pour sudouest.fr
22 commentaire(s)

Ce Londonien de 34 ans a été victime d'une mauvaise blague de la part de ses amis.

L'hélicoptère de la gendarmerie de Bayonne, basé à l'aéroport de Biarritz.

L'hélicoptère de la gendarmerie de Bayonne, basé à l'aéroport de Biarritz.

Un sauvetage insolite a été réalisé ce samedi après-midi à Biarritz, par l'équipage d'ECU 64, l'hélicoptère de la gendarmerie de Bayonne, basé à l'aéroport de Biarritz. Sur l'appel du  poste de maître nageurs sauveteurs (MNS) Biarritz Grand Plage, ECU 64 est parti à la recherche d' un nageur à la limite sud de la baignade.

Le baigneur, un Londonien de 34 ans, a été victime d'une mauvaise blague de la part de ses amis, qui lui ont dit qu'en nageant vers le large, un bateau finirait bien par le récupérer.

 

L'équipage de l'hélicoptère a fini par repérer ce nageur naïf et imprudent qui se dirigeait direct vers l'Amérique, à un peu plus de 600 mètres de la côte, par le travers du Rocher de la Vierge.

Pour information, la baignade est interdite à plus de 300 mètres du rivage (zone de responsabilité du maire, dite bande des 300 mètres).

Le plongeur de bord de l'hélicoptère, largué à proximité du baigneur, a pu croiser sa route et le stopper. Rejoint par deux paddle-board des ...link

Biarritz · Anglet · Bayonne · insolite · Faits divers

Rédigé par jeanfrisouster

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article