LeMond: "Toi et ton pote Hein, vous avez détruit ce sport"

Publié le 25 Octobre 2012

Cyclisme
Publié le 25/10/2012 à 14:50, mis à jour le 25/10/2012 à 15:04

Dans une lettre ouverte, Greg LeMond a demandé à Pat McQuaid de démissionner de son poste de président de l'Union cycliste internationale.

118
 

Depuis lundi, Greg LeMond est à nouveau le seul coureur américain inscrit au palmarès du Tour de France. Lance Armstrong et ses sept victoires n'existent plus dans les livres d'histoire de la Grande Boucle. Mais s'il a souvent été en conflit ouvert avec Armstrong ces dernières années, c'est surtout après Pat McQuaid que LeMond en a. Dans une lettre ouverte publiée sur sa page facebook jeudi, l'Américain s'en est pris avec des mots très durs au président de l'Union cycliste internationale, auquel il demande de quitter son poste.

"Je veux demander au monde du cyclisme de me rejoindre dans mon appel à la démission de Pat McQuaid", a déclaré LeMond. "Je n'ai jamais vu un tel abus de pouvoir dans l'histoire du cyclisme: si tu aimes vraiment le cyclisme, démissionne Pat. Et même si tu le détestes, démissionne !", a-t-il ajouté. "Pat McQuaid, tu savais fichtrement bien ce qui se passait dans le cyclisme et si tu veux le nier, c'est une raison de plus pour que ceux qui aiment le vélo te demandent de partir", a poursuivi le triple lauréat du Tour (1986, 1989, 1990).

LeMond poursuit son réquisitoire en estimant que McQuaid et son prédécesseur Hein Verbruggen sont "la partie corrompue de notre sport". "Toi et ton pote Hein, vous avez détruit ce sport, il est temps de partir. Le problème de ce sport, ce n'est pas le dopage, mais la corruption, vous êtes l'incarnation de la corruption", a conclu Lemond. Dans cette lettre, il apporté également son soutien au journaliste et ancien coureur Paul Kimmage, attaqué en justice par l'UCI pour diffamation. "J'ai donné de l'argent pour la défense de Paul et je suis prêt à en donner plus encore, a-t-il expliqué, mais je préfèrerais utiliser cet argent pour un changement plus drastique. Ce sport n'a pas besoin de Pat McQuaid ou Hein Verbuggen. Si ce sport doit changer, c'est maintenant. Pas l'année prochaine. Maintenant ! Maintenant ou jamais!"

Eurosport
 

Réagissez à cet article

Rédigé par

Publié dans #citoyens du monde

Repost 0
Commenter cet article